DSpace
 

Depot institutionnel de l'Universite Kasdi Merbah Ouargla UKMO >
1. Mémoires de Magister >
1. Faculté des mathématiques et des sciences de la matière >
département de physique >

Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-ouargla.dz/jspui/handle/123456789/364

Titre: ÉTUDE DE LA TRANSITION DE PHASE DE LA SOLUTION SOLIDE DE CERAMIQUES PIEZOELECTRIQUE DANS LE SYSTEME TERNAIRE : (0.80-x)Pb(Cr1/5,Ni1/5,Sb3/5)O3-xPbTiO3-0.20PbZrO3
Auteur(s): MEKLID, Abdelhek
Mots-clés: Propriétés diélectriques
Propriétés piézoélectrique
PZT
Structure pérovskite
Diffraction des rayons X
Frontière morphotropique de phase
Ferroélectricité
Analyse microscopique électronique à balayage (MEB)
Phases rhomboédrique
Phases téragonale
Permittivité diélectrique
Facteur de dissipation
Date de publication: 30-mai-2013
Collection/Numéro: 2011;
Résumé: Ce travail a pour objectif, la synthèse et l’élaboration, l’étude des propriétés diélectriques, piézoélectriques et mécaniques d’un nouveau matériau en céramique de type PZT de structure pérovskite dans le système ternaire (0.80-x)Pb(Cr1/5,Ni1/5,Sb3/5)O3-xPbTiO3-0.20PbZrO3 avec 0,30 ≤ x ≤ 0,42. Une substitution en site B a été réalisée afin d’améliorer ses propriétés physiques. Les échantillons choisis pour cette étude ont été préparés par la méthode de synthèse à voie solide. Les échantillons ont subi un frittage : 1100, 1150,1180 °C successivement, afin d’optimiser la température de frittage où la densité d’échantillon est maximale (prés de la densité théorique) et donc le produit de meilleure qualité physique. Différentes techniques de caractérisation ont été utilisées pour cette étude telle que, la diffraction des rayons X, la microscopie électronique à balayage MEB et les mesures électriques. Les diagrammes de diffraction des rayons X ont indiqué que les compositions prés de la FMP, se situent dans la gamme 39% ≤ x ≤ 42% et l’étude morphologique des différents échantillons a montré que la céramique PZT-CNS (20/42/38) fritté à 1180 °C prés de la FMP a favorisé la croissance des grains. L’étude des propriétés diélectriques de tous les échantillons a montré une faible permittivité diélectrique pour l’échantillon 20/42/38 (εr = 4262,48), et un faible facteur de dissipation 0,1162 supposés prés de la frontière morphotropique de phase où coexiste les deux phases téragonale (T) et rhomboédrique (R). L’étude des propriétés piézoélectrique de l’échantillon (20/42/38) a montré également une valeur maximale du facteur de couplage électromécanique planaire (0,8827).
URI/URL: http://hdl.handle.net/123456789/364
ISSN: R7
Collection(s) :département de physique

Fichier(s) constituant ce document :

Fichier Description TailleFormat
Abdelhek_MEKLID.pdf7,86 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir
View Statistics

Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.

 

Valid XHTML 1.0! Ce site utilise l'application DSpace, Version 1.4.1 - Commentaires