DSpace
 

Depot institutionnel de l'Universite Kasdi Merbah Ouargla UKMO >
1. Mémoires de Magister >
3. Faculté des sciences appliquées >
Département de Hydraulique et Génie Civil >

Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-ouargla.dz/jspui/handle/123456789/390

Titre: Durabilité des ouvrages en béton destinés à l'évacuation des eaux usées dans la vallée de OUARGLA
Auteur(s): BENSEKRANE, Kaoutar
Mots-clés: Durabilité
ouvrages
béton
l'évacuation des eaux
la vallée de OUARGLA
Date de publication: 30-mai-2013
Collection/Numéro: 2012;
Résumé: Résumé La carbonatation due aux ions CO3 -2 de l'atmosphère est une réaction chimique qui fait d'abord intervenir Ca(OH)2 et en dernier lieu les composés calciques de la pate de ciment comme les C-S-H, A la précipitation des cristaux de calcite s'ajoute une diminution du pH de la solution interstitielle, Sur la zone superficielle carbonatée, Le pH peut être inférieur à 8 alors qu'il reste au dessus de 12 dans la zone non carbonaté, En fait, Les réactions de la carbonatation sont complexes et diverses, La carbonatation dépend du type de ciment , du rapport E/C , Du dosage en ciment, Résistance à la compression, Du temps de la cure , Du degrés d'humidité et la structure poreuse du béton de recouvrement. Si les ions CO3 -2 atteignent l'armature dans le béton arme il y a dépassivation puis corrosion. [33], [35] Dans un béton de bonne qualité offrant un bon recouvrement aux armatures et n'ayant pas de fissures, la carbonatation est lente.
URI/URL: http://hdl.handle.net/123456789/390
ISSN: R14
Collection(s) :Département de Hydraulique et Génie Civil

Fichier(s) constituant ce document :

Fichier Description TailleFormat
BENSEKRANE_Kaoutar.pdf3,64 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir
View Statistics

Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.

 

Valid XHTML 1.0! Ce site utilise l'application DSpace, Version 1.4.1 - Commentaires