DSpace
 

Depot institutionnel de l'Universite Kasdi Merbah Ouargla UKMO >
1. Mémoires de Magister >
5. Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie >
Département des Sciences Agronomiques >

Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-ouargla.dz/jspui/handle/123456789/412

Titre: Diagnostic sur la valorisation de quelques plantes du jardin d’épuration de la station vieux Ksar de TEMACINE
Auteur(s): BACHI, Oum Elkheir
Mots-clés: épuration
WWG
qualité de l’eau
composition des plantes
Témacine
Algérie
Date de publication: 30-mai-2013
Collection/Numéro: 01/2010;
Résumé: Ce travail, vise à étudier l’efficacité d’un système d’épuration pilote en Algérie, par les plantes (WWG), située dans la zone de Témacine, cette région saharienne, se localise dans le sud- est Algérien, et qui est caractérisée avec un climat aride. Pour ce faire, des analyses physico-chimiques, biochimiques et bactériologiques, ont été réalisées sur l’eau durant les quatre saisons de l’année. En parallèle, nous avons effectué une analyse minérale de six espèces végétales de la station, durant la même période. Les résultats des analyses ont montré que l’eau de cette station a une salinité très élevée (CE> 5 dS/m), mais elle est de bonne qualité bactériologique peut atteindre 23 bactéries streptocoques/100 ml, et une élimination totale de toutes les bactéries durant la période estivale, ainsi, ce système a montré son efficacité à l’élimination de la pollution particulaire (MES atteint 24,57±0,53 mg/l). Les résultats du bilan ionique, ont montré que les chiffres les plus élevés ont été marqué durant l’été. Concernant les plantes, le suivi phénologique et l’analyse minérale, ont montré que les espèces les plus résistantes à la salinité et à la charge polluante de l’eau sont : Juncus maritimus, Thypha angustifolia, Nerium oleander et Cyperus papyrus, puisqu’elles présentent un bon état végétatif. Cependant, les deux autres espèces (Canna indica et Hibiscus rosa sinensis), se sont révélées sensibles à cette eau, d’où leur mauvais état végétatif. En revanche, elles peuvent accumuler des taux assez élevés en Na + (jusqu’à 2%).
URI/URL: http://hdl.handle.net/123456789/412
ISSN: H35
Collection(s) :Département des Sciences Agronomiques

Fichier(s) constituant ce document :

Fichier Description TailleFormat
bachi-oumelkheir.pdf48,18 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir
View Statistics

Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.

 

Valid XHTML 1.0! Ce site utilise l'application DSpace, Version 1.4.1 - Commentaires