DSpace
 

Depot institutionnel de l'Universite Kasdi Merbah Ouargla UKMO >
1. Mémoires de Magister >
6. Faculté des Lettres et des Langues >
Département de Français >

Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-ouargla.dz/jspui/handle/123456789/415

Titre: La question de la rencontre, de l’échange et de l’enrichissement dans Djebel Amour de Roger FRISON – ROCHE
Auteur(s): Bader, Soumeya
Mots-clés: le métissage
lecture thématique
entrecroisement
rencontre culturelle
Date de publication: 30-mai-2013
Collection/Numéro: 2008/2009;
Résumé: De la littérature française des années 70, nous avons choisi l'une des ses œuvres intitulée "Djebel Amour" de Roger FRISON – ROCHE. Ce roman représente bel et bien le corpus de notre travail de recherche qui , porte comme titre « La question de la rencontre, de l’échange et de l’enrichissement dans Djebel Amour de Roger Frison Roch e». Cet écrit dévoile le contact et l’entrecroisement de deux identités et deux cultures différentes. Nous nous sommes intéressé dans cette histoire de R. FRISON-ROCHE, mêlant son imaginaire et sa volonté, de montrer et de découvrir toutes les images traduisant le thème du métissage sur tout les plans : racial, religieux et culturel à travers cette puissance de l’acte d’écriture et de la description itinérante, en se référant toujours à la présentation réelle des deux personnages centraux du roman. Sans attarder de cibler la vision semée en filigrane par l'auteur dans cette écriture. Pour mener à terme cette étude nous avons eu recours à une lecture purement thématique, cette dernière s’est imposée de force car le rapprochement de ce texte explique son ambiguïté et son originalité. Nous avons basé de plus, dans cette analyse, sur la comparaison comme élément central dans le troisième chapitre notamment dans l'étude de rapprochement entre les deux personnages. Après avoir étudié le roman, nous sommes parvenus à montrer que le métissage traverse l’écriture de part et d’autre : d’abord, au niveau des éléments hétérogènes, qui entourent le texte où tous les éléments paratextuels, sans exception, portent une charge importante de rencontre et d’échange. À travers ces informations paratextuelles (titre, intertitres, première de couverture, image…) nous avons pu discerner une idée de corpus, celle de l’entrecroisement et du métissage. Ensuite, nous avons pu percevoir une autre image du métissage et de brassage, celle du mélange des genres textuels: l’histoire est un roman, une écriture biographique et un témoignage historique. C e fait a fait appel incontestablement à une diversité thématique amalgamant le voyage et la quête de l’Autre comme thèmes centraux de l’histoire. Enfin, le métissage est bien apparent à travers le système oppositif au niveau de l’analyse des personnages formant un couple métissé et bien évidemment l’entrecroisement des langues et des cultures qui témoignent davantage de la diversité et de la richesse . Ce travail de recherche s’affirme un plaidoyer pour le métissage et confirme nos hypothèses avancées au début : la rencontre avec l’autre favorise le métissage, la mixité, l’interculturalité, l’échange et la diversité. L’ouverture sur l’autre n’est en fait qu’un signe de tolérance et de reconnaissance visant le bonheur et la paix des peuples.
URI/URL: http://hdl.handle.net/123456789/415
ISSN: H34
Collection(s) :Département de Français

Fichier(s) constituant ce document :

Fichier Description TailleFormat
Bader-Soumeya.pdf3,06 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir
View Statistics

Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.

 

Valid XHTML 1.0! Ce site utilise l'application DSpace, Version 1.4.1 - Commentaires