DSpace
 

Depot institutionnel de l'Universite Kasdi Merbah Ouargla UKMO >
1. Mémoires de Magister >
6. Faculté des Lettres et des Langues >
Département de Français >

Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-ouargla.dz/jspui/handle/123456789/478

Titre: L’identité algérienne Enjeux d’un fondement linguistique. Cas des étudiants de 4 ème année département de français de l'école normale supérieure de Bouzaréah - Alger
Auteur(s): Dridi, Ouafa
Mots-clés: identité algérienne
fondement linguistique
étudiants
département de français
l'école normale supérieure
Bouzaréah
Alger
Date de publication: 23-jui-2013
Collection/Numéro: 2008 / 2009;
Résumé: Une réflexion sur les enjeux linguistiques de I'identité algérienne nous mène a travers cet humble travail a évoquer non seulement la situation géostratégique de 1'Algerie mais aussi et surtout les différentes péripéties dues aux nombreux envahissements qu'elle a subis. Ces envahissements ont été tellement différents 1'un de I'autre au fils du temps, ce qui explique la multitude culturelle dans laquelle s'est trouve 1'Algerie au lendemain de son indépendance. L'identité nationale est constitue par la prédominance de la langue arabe .A cote de cette langue et la religion musulmane, la langue berbère est devenue Tune des composantes fondamentales de I'identité algérienne. L'arabité est le fait de divers facteurs tels que la conquête musulmane et les revendications des mouvements nationalistes malgré 1'opposition de 1'administration coloniale. L'islamité est le résultat de siècle d'endurance des populations berbères d'Afrique du Nord après leurs soumissions aux khalifats . L'amazighité est 1'une des dimensions essentielles de la personnalité et de I'identité algérienne .Elle identifie le peuple algérien par rapport aux autres peuples par ses particularités distinctes. Nous arrivons a constater que notre corpus, illustre essentiellement par des représentants d'une catégorie universitaire ; les étudiants de 4eme année français; qui sont les plus influences et proches de la langue française, bien que sa valeur privilégiée dans le cadre professionnel, sociale et scientifique ne leur constitue guère une identité. Ce qui nous pousse a dire que la langue se considère comme un facteur identitaire du moment ou elle témoigne d'un attachement à l'ethnie.
URI/URL: http://hdl.handle.net/123456789/478
ISSN: R
Collection(s) :Département de Français

Fichier(s) constituant ce document :

Fichier Description TailleFormat
Dridi_Ouafa.pdf702,76 kBAdobe PDFVoir/Ouvrir
View Statistics

Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.

 

Valid XHTML 1.0! Ce site utilise l'application DSpace, Version 1.4.1 - Commentaires