DSpace
 

Depot institutionnel de l'Universite Kasdi Merbah Ouargla UKMO >
1. Mémoires de Magister >
6. Faculté des Lettres et des Langues >
Département de Français >

Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-ouargla.dz/jspui/handle/123456789/661

Titre: Enjeux linguistiques des expressions figées dans les textes journalistiques : Pour une approche automatique (TAL).
Auteur(s): TAIBAOUI, Mohammed
Mots-clés: figement
expressions figées
mots composes
idiomatique
phraséologie
non-compositionalité
restrictions syntaxiques
textes journalistiques
traitement automatique des langues (TAL)
LADL(laboratoire d'automatique documentaire et linguistique)
application des ressources lexicales (dictionnaires électroniques, tables de lexique-grammaire).
Date de publication: 16-sep-2013
Collection/Numéro: 2009;
Résumé: Les expressions figées résultent du processus de l'intégration d'une séquence du discours dans le système de la langue. Ces suites constituent des nouvelles unités lexicales dont le sens est non-compositionnel. Cette étude montre, par ailleurs les différentes contraintes sémantiques et morphosyntaxiques que présentent ces syntagmes et met l'accent sur le fait de la mémorisation de ces séquences qui leur accordent un statut rituel et historique. Cette recherche consiste à une approche au moyen des outils du traitement automatique des langues ( TAL), dans le but de décrire les expressions figées dans un corpus de textes journalistique . Nous nous appuyons sur la théorie de lexique-grammaire et les études de Maurice Gross, notamment celle réalisé dans le cadre des recherches de LADL (laboratoire d'automatique documentaire et linguistique). Nous procédons, en effet à une méthode qui s'appuie sur l'application automatique des ressources lexicales constituées de dictionnaires électronique et de tables de lexique-grammaire, décrivant les locutions et les expressions figées. Pour ce faire, nous aurons recours aux applications Intex et Nooj , conçues par Max Silberztein afin de décrire les locutions et les mots composés dans notre corpus de textes journalistiques et comparer cette situations à celle dans un autre type de textes. Cette étude se veut par conséquent, une confirmation de la pertinence du phénomène du figement comme étant une caractéristique inhérente aux langues naturelles et de l'intérêt des méthodes automatique pour la description et l'étude des expressions figées.
URI/URL: http://hdl.handle.net/123456789/661
ISSN: h160
Collection(s) :Département de Français

Fichier(s) constituant ce document :

Fichier Description TailleFormat
TAIBAOUI_Mohammed.pdf3,16 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir
View Statistics

Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.

 

Valid XHTML 1.0! Ce site utilise l'application DSpace, Version 1.4.1 - Commentaires