DSpace
 

Depot institutionnel de l'Universite Kasdi Merbah Ouargla UKMO >
3. Mémoires de Master >
5. Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie >
Département des Sciences Agronomiques >

Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://dspace.univ-ouargla.dz/jspui/handle/123456789/9587

Titre: Impact de Parlatoria blanchardi sur les rendements de quelques variétés de dattes de la région d’Ouargla
Auteur(s): KARAMA, Mansoura
TOUTI, Hadjer
Mots-clés: Parlatoria blanchardi
palmier dattier
rendement
infestation
biotope
Ouargla
Parlatoria blanchardi
date palm
output
infestation
biotope
Date de publication: 25-nov-2015
Collection/Numéro: 2015;
Résumé: Impact de Parlatoria blanchardi sur les rendements de quelques variétés des dattes dans une région saharienne L’étude du taux d’infestation dus aux cochenilles blanches Parlatoria blanchardi (Homoptera, Diaspididae) sur trois variétés de dattes de Phoenix dactylifera (Deglet Nour, Deglet Beida et Ghars) a été réalisé dans l’exploitation de l’université Kasdi Merbah de Ouargla (ex I.T.A.S) du mois d’octobre (2014) jusqu’au mois d’avril (2015). En effet, dans deux biotopes (entretenu A1et non entretenu C2) et selon les quatre orientations, il a été constaté que la variété la plus infestée est Deglet Nour avec des moyen qui fluctuent entre (22,1 et 22,4) individus /cm2 . En fonction des quatre points cardinaux, le degré d'infestation les plus élevés est noté dans le secteur C2 soit au niveau de l’orientation Est (28, 0 individus /cm2) et Nord (32,3 individus /cm2)). Par contre, on a mentionné une légère infestation au niveau du secteur A1 exactement dans l’orientation Est (35, 4 individus /cm2) et celle du Nord 24, 9 (individus /cm2). En effet. Cette répartition de population de cochenille est liée aux facteurs suivant: le biotope, le drain et la toilette du palmier dattier. Le degré d’infestation compris entre les classes (0,5 Ŕ 1) n’a pas une influence important sur le rendement de dattier. Les rendements sont considérés comme acceptables pour le secteur C2 et bon pour le secteur A2.Impact of Parlatoria blanchardi on the outputs of some varieties of dates in a Saharan area The study of the rates of infestation due to the white cochineals Parlatoria blanchardi (Homoptera, Diaspididae) on three varieties of dates of Phoenix will dactylifera (Deglet Nour, Deglet Beida and Ghars) was carried out in the exploitation of the university Kasdi Merbah de Ouargla (ex I.T.A.S) of October (2014) until April (2015). Indeed, in two biotopes (maintained A 1 and not maintained C 2) and according to four orientations', it was noted that the most infested variety is Deglet Nour with means which fluctuate between (22,1 and 22,4) individuals/cm 2. According to the four cardinal points, the degree of infestation highest is noted in the sector C 2 is on the level of the orientation Is (28, 0 individuals/cm 2) and North (32,3 individuals/cm 2)). On the other hand, one mentioned a light infestation on the level of the A1 sector exactly in the orientation Is (35, 4 individuals/cm 2) and that of North 24, 9 (individuals/cm 2).. This distribution of population of cochineal is related to the factors according to: the biotope, the drain and the toilet of the date palm. The degree of infestation ranging between the classes (0,5 Ŕ 1) does not have an influence significant on the output of date palm. The outputs are regarded as acceptable for the sector C 2 and good for sector A 2.
Description: UNIVERSITE KASDI MERBAH OUARGLA Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie Département des Sciences Agronomiques
URI/URL: http://dspace.univ-ouargla.dz/jspui/handle/123456789/9587
ISSN: saa
Collection(s) :Département des Sciences Agronomiques

Fichier(s) constituant ce document :

Fichier Description TailleFormat
KARAMA_Mansoura_TOUTI_Hadjer.pdf3,25 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir
View Statistics

Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.

 

Valid XHTML 1.0! Ce site utilise l'application DSpace, Version 1.4.1 - Commentaires