Please use this identifier to cite or link to this item: http://dspace.univ-ouargla.dz/jspui/handle/123456789/17389
Full metadata record
DC FieldValueLanguage
dc.contributor.authorGADJA, Hadja-
dc.contributor.authorGUEZOUL, Omar-
dc.date.accessioned2018-06-06T12:10:12Z-
dc.date.available2018-06-06T12:10:12Z-
dc.date.issued2018-06-06-
dc.identifier.urihttp://dspace.univ-ouargla.dz/jspui/handle/123456789/17389-
dc.description.abstractL’étude de l'interaction de Parlatoria blanchardi Targ. (Homoptera, Diaspididae) sur six cultivars de Phoenix dactylifera permet de définir les degrés d'infestations au niveau des deux différentes types de palmeraies. Il est à signaler que trois variétés (Litima, Ghars et Deglet Nour) sont les plus exposés aux attaques de la cochenille comparativement à la variété Tamesrite qui s’avère plus résistante. Les orientations Nord (27,6 %) et Ouest (25,1 %) et présentent les taux d'infestations les plus élevés. Alors, Les présents résultats attestent que la cochenille blanche préfère les endroits protégés de l'insolation directe pour se développeren_US
dc.language.isofren_US
dc.relation.ispartofseries2018;-
dc.subjectParlatoria blanchardi, Phoenix dactylifera, infestation, ITAS, Chott, Ouargla.en_US
dc.titleInteraction entre Parlatoria blanchardi et sa plante hôte Phoenix dactylifera dans les jardins phœnicicoles de la région d’Ouarglaen_US
dc.typePresentationen_US
Appears in Collections:Département des Sciences Agronomiques - Master

Files in This Item:
File Description SizeFormat 


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.