Please use this identifier to cite or link to this item: http://dspace.univ-ouargla.dz/jspui/handle/123456789/3054
Title: CONTRIBUTION A L’ETUDE DE LA TOXICITE DES EXTRAITS D’Euphorbia guyoniana Boiss. & Reut. (Euphorbiaceae) Et De Citrullus colocynthis Schard. (Cucurbitaceae) SUR LES LARVES DU CINQUIEME STADE ET SUR LES ADULTES DE Schitocerca gregaria (Forskål, 1775) (Orthoptera- Cyrtacanthacridinae)
Authors: KEMASSI Abdellah, BOUAL Zakaria, OULD EL HADJ- KHELIL Aminata, DADDI BOUHOUN Moustapha , OULD EL HADJ Mohamed Didi
Keywords: Schistocerca gregaria
extraits foliaires
Sahara
plantes acridifuges
toxicité
Issue Date: 19-Dec-2013
Abstract: L’étude porte sur l’activité biologique des extraits de feuilles d’Euphorbia guyoniana Boiss & Reut (Euphorbiaceae) et de Citrullus colocynthis Schard (Cucurbitaceae) récoltées de la région de Ghardaïa (Sahara septentrional Est algérien) vis-à-vis des larves L5 et d’adultes de Schistocerca gregaria Forskål (1775). Les larves L5 et adultes de S. gregaria mis en présence de feuilles de chou aspergées de l’extrait des feuilles d’E. guyoniana perdent 33,09% et 26,92% de leurs poids initial respectivement, alors que chez les larves L5 nourries par des feuilles de choux traitées à l’extrait foliaire de C. colocynthis, une perte du poids de l’ordre de 03,95% est notée, par contre, une amélioration du poids de 16,99% est rapportée chez les adultes. Les larves L5 nourris aux feuilles de chou l’extrait foliaire d’E. guyoniana n’ont pas pu effectuer leur mue imaginale, de plus, une mortalité larvaire de 100% est notée au bout du 14e jour, et après le 30e jour 66,67% des adultes sont morts. Chez les individus nourris aux feuilles de chou traitées par l’extrait foliaire de C. colocynthis, une mortalité de l’ordre de 33,33% est enregistrée chez les larves L5 et de 16,66% chez les adultes. Néanmoins, les mesures de tailles des ovarioles révèlent que chez les femelles nourries aux feuilles de chou traitées par les extraits foliaires de ces deux plantes acridifuges, la taille des ovarioles est inférieure comparativement aux femelles des lots témoins. Le TL50 rapporté pour les larves L5 est de 10,51 jours pour l’extrait des feuilles d’E. guyoniana, et de 18,88 jours pour l’extrait foliaire de C. colocynthis, alors que pour les adultes, il est 20,02 jours et 82,87 jours pour l’extrait foliaire d’E. guyoniana et de C. colocynthis respectivement.
Description: Seminaire International Protection et Preservation des Ecosystemes Sahariens ECOSYS09 Ouargla les 1314 et 15 decembre 2009
URI: http://hdl.handle.net/123456789/3054
ISSN: khb
Appears in Collections:5. Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
KEMASSI Abdella.pdf31,64 kBAdobe PDFView/Open


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.