Please use this identifier to cite or link to this item: http://dspace.univ-ouargla.dz/jspui/handle/123456789/3103
Title: VALORISATION DE LA CARTE PEDOLOGIQUE D’UNE ZONE SEMI-ARIDE : LA PLAINE DE TLEGHMA (W.MILA)
Authors: F. MEDJRAB . R. BENSAID
Keywords: Carte pédologique
Géologie
SIG
Plaine de Tleghma
Sol peu évolué
Issue Date: 19-Dec-2013
Abstract: L’objectif de cette étude est d’analyser, critiquer, évaluer et préciser le degré de la fiabilité d’une carte pédologique réalisée dans le cadre de l’étude de l’aménagement hydro agricole de la plaine de Tleghma. Cette carte est un produit d’une démarche cartographique adoptée sur le terrain basée sur une prospection systématique qui a permis de décrire 36 profils pédologiques et d’échantillonner 23 profils (plus de 60% des échantillons sont analysés). Les sols de la zone d’étude sont répartis dans quatre (04) classes de sols : ce sont les sols minéraux bruts, les sols peu évolués, les sols calcimagnésiques et les vertisols. Dans un premier temps les données de la carte pédologique de la plaine de Tleghma font l’objet d’une étude de vérification à travers une étude analytique et critiqu e en utilisant les statistiques classiques. D’après l’étude, il ressort que pour l’ensemble des échantillons il n’existe pas des corrélations hautement significatives sauf pour la matière organique et le calcaire total. Contrairement à ce qui était déjà démontré par nombreux auteurs, la corrélation entre les deux paramètres (argile, CEC) est faiblement significative. L’étude thématique en utilisant un SIG a portée sur deux volets : une étude d’un facteur extrinsèque du sol qui est la géologie et une étude des facteurs intrinsèques les plus utilisés en classification des sols (CPCS 1967). Ces facteurs sont la texture, la couleur, l’intensité de l’effervescence à l’HCl et de la profondeur. D’une manière générale nous avons constaté que les modifications portées à la carte pédologique lors de l’étude de la carte des UCM sont localisés primordialement dans les groupes des sols peu évolués, dont il ressort que la nature des unités cartographiques des matériaux constitue un élément déterminant dans la classification. Le croisement des cartes thématiques, a donné une idée globale sur le degré d’efficience de la texture, de la couleur, de l’intensité de l’effervescence à l’HCl et de la profondeur de chaque horizon dans la classification du sol. En effet, il ressort que la texture du deuxième horizon est le facteur le plus efficient.
Description: Seminaire International Protection et Preservation des Ecosystemes Sahariens ECOSYS09 Ouargla les 1314 et 15 decembre 2009
URI: http://hdl.handle.net/123456789/3103
ISSN: kadh
Appears in Collections:5. Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
F. MEDJRA.pdf50,05 kBAdobe PDFView/Open


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.