Please use this identifier to cite or link to this item: http://dspace.univ-ouargla.dz/jspui/handle/123456789/4263
Title: La place des palmiers dattiers mâles "Dokkars" dans les périmètres de mise en valeur dans la région de Ouargla
Authors: MERIZIG HOURIA
Keywords: palmier dattier
palmier mâle
pollen
mise en valeur
ouargla
Issue Date: 2-Apr-2014
Series/Report no.: 2011;
Abstract: Dans le but d’étudier la place des palmiers mâles dans les périmètres de mise en valeur dans la région de Ouargla, nous avons réalisé une enquête sur le terrain dans trois zones de la région d’étude: Ouargla, Sidi Khouiled et N‘goussa. Le travail à pour objectif d’étudier :Les caractéristiques des exploitations et des exploitants et des mâles. Les résultats montre que: La majorité des exploitants sont sans instruction et ont un âge variée entre 40 et 60ans. Le nombre des palmiers dans la plupart des exploitations enquêtés inferieur à 200 palmiers / exploitations. La densité de plantation la plus adoptée dans la région d’étude est (100 palmiers / ha). Pour les caractéristiques des palmiers mâles et leur place dans les exploitations de mise en valeur. Les résultats d’enquête montrent que : 43.24% des exploitations enquête, respecte la norme 2%. La notion de «type de Dokkars» est totalement absente dans les périmètres de mise en valeur de la région d’étude. Les phoeniciculteurs utilisent n'importe quel ˝Dokkar˝ pour polliniser les pieds femelles de tous les cultivars. Dans la région d’étude, la plupart des exploitants, ne pratiquent pas la fertilisation pour les pieds mâles. Le pied mâle dans les périmètres de mise en valeur, comme pour le pied femelle, bénéficie de taille. Cette pratique se réalise essentiellement en automne, après la récolte.
URI: http://hdl.handle.net/123456789/4263
ISSN: h
Appears in Collections:Département des Sciences Agronomiques

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
merizig-houria.pdf2,6 MBAdobe PDFView/Open


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.