Please use this identifier to cite or link to this item: http://dspace.univ-ouargla.dz/jspui/handle/123456789/683
Title: Influence des groupements hydroxyéthyl et l’iodure de méthyltriméthylammonium sur la diffusion du ferrocène et ferrocénium
Authors: ZIOUECHE, Madani
Lanez Touhami
Keywords: voltammétrie cyclique
voltammétrie à électrode tournante
coefficient de diffusion
couche de diffusion
viscosité cinématique
Issue Date: 16-Sep-2012
Series/Report no.: 2012 ;
Abstract: Les travaux présentés dans ce mémoire portent sur l'étude de l’influence des groupements hydroxyéthyl et l’iodure de méthyltriméthylammonium sur la diffusion du ferrocène et ferrocénium. Ils sont basés sur la détermination des coefficients de diffusion et les couches de diffusion de trois couples de produits ferrocéniques : ferrocène / ferrocénium, 1-hydroxyéthyl ferrocène / ferrocénium et l’iodure de ferrocénylméthyltriméthylammonium / ferrocénium sur deux différents matériaux d’électrode de travail (carbone vitreux et platine) dans cinq différents milieux contenant l’éthanol comme solvant et l’acide sulfurique comme électrolyte support. Deux techniques sont utilisées, la technique de la voltammétrie cyclique et la technique de la voltammétrie à électrode tournante. Les coefficients de diffusion des couples étudiés obtenus sur une électrode de carbone vitreux sont plus grands que ceux obtenus sur une électrode de platine et les coefficients de diffusion calculés par la voltammétrie à électrode tournante sont meilleurs par rapport à ceux calculés par voltammétrie cyclique. Ainsi le matériel utilisé dans l’électrode de travail et la technique utilisée ont un effet sur les coefficients de diffusion des couples étudiés. On voltammétrie cyclique et sur la même électrode de travail, les coefficients de diffusion des trois couples étudiés sont presque égaux, tandis qu’on voltammétrie à électrode tournante les coefficients de diffusion des couples ferrocène / ferrocénium et 1-hydroxyéthylferrocène / ferrocénium sont presque égaux mais les coefficients de diffusion l’iodure de ferrocénylméthyltriméthylammonium sont presque dix fois plus grand que ceux des deux autres couples.
URI: http://hdl.handle.net/123456789/683
ISSN: h
Appears in Collections:Département de chimie - Magister

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
ZIOUECHE_MADANI.pdf6,58 MBAdobe PDFView/Open


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.