Please use this identifier to cite or link to this item: http://dspace.univ-ouargla.dz/jspui/handle/123456789/712
Title: Étude géochimique comparative des deux cycles géochimique dans les zones désertiques (Cas du chott Merouane)
Authors: KADRI Mohamed, Mehdi.
HACINI Messaoud
Issue Date: 5-Apr-2012
Series/Report no.: 2012/2013;
Abstract: Chott Merouane représente avec l’ensemble des chotts tunisiens les grandes étendues lagunaires de l’Afrique du Nord, des dépressions formant des bassins endoréiques. il se trouve dans la willaya de EL-Oued , une région aride a hyperaride, ou les températures dépassent les 50 °C en période d’été p ar conséquent un taux d’évaporation très élevé, avec un remplissage continue par les eaux qui contiens des sels dissous à partir du mois de septembre et jusqu’au mois de février à travers le canal collecteur du Oued Right et par drainance a partir de la nappe du complexe terminal, complété par une évaporation totale vers la fin du mois de juin se qui favorise la précipitation des sels. L’objectif de ce modeste travaille et de suivre l’évolutions et le comportements des éléments majeurs (HCO3 2-, Ca2+, Mg2+, K2+, Na+, Cl-, SO4 2 -) et l’évaluation du bilan hydrique et le calcul du bilan de masse ainsi l’identification minéralogique des sels précipités du chott dans le cycle géochimique 2010/2011 a fin de mettre en évidence la différence entre deux cycles dans deux saisons différentes (2003 et 2010/2011). Les résultats obtenus montrent que : · les éléments majeurs gardent le même comportement en fonction du temps à travers les années, · le stade de maturation de la vallée du canal collecteur contribue à la diminution de l’apport d’eux par cette source, le bilan de masse des deux cycles montre un enrichissement autochtone de la production salifère à travers les années. · Lors de l’évaporation totale des eaux de saumure du chott Merouane une séquence évaporitique des minéraux salifères identiques dans les deux cycles géochimiques se précipite sur toute la superficie du chott, selon leur degré de solubilité les minéraux se précipitent par l’ordre suivant : calcite, sulfures, Antraticite, halite, Epsomite, Blodeite, Bichovite et la sylvite.
URI: http://hdl.handle.net/123456789/712
ISSN: R
Appears in Collections:Département des Sciences de la Nature et de la Vie - Magister

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
KADRI-Mohamed-Mehdi.pdf9,38 MBAdobe PDFView/Open


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.