Please use this identifier to cite or link to this item: https://dspace.univ-ouargla.dz/jspui/handle/123456789/711
Title: La subjectivité journalistique dans le discours rapporté Analyse de textes des quotidiens algériens LIBERTE et ELWatan durant la guerre israélo-libanaise de 2006
Authors: ROUBACHE, Izzeddine
Djamel KADIK
Keywords: Discours rapporté
subjectivité
discours journalistique
énonciation
modalisation
polyphonie
situation d’énonciation
Issue Date: 17-Sep-2013
Abstract: La tendance actuelle est à la prise en compte des marques énonciatives dans l’étude du discours rapporté. Dans le cadre des approches énonciatives et pragmatiques, le discours rapporté est considéré comme un acte d’énonciation spécifique, dont l’étude nécessite une prise en compte du sujet rapporteur, de sa relation avec les propos rapportés et de la situation d’énonciation. Ainsi notre travail se propose de montrer l’impact que peut avoir l’énonciation journalistique dans le discours rapporté sur l’objectivité de celui-ci. Autrement dit, de repérer la part subjective de la médiation journalistique dans le discours rapporté, et l’influence que peut avoir la façon de rapporter les paroles des autres sur l’interprétation de celles-ci par le lecteur du journal. Notre propos ne porte pas sur la possibilité ou l'impossibilité pour le journaliste de rapporter objectivement des faits de paroles, ou encore sur l’idée de la reconstruction fallacieuse des propos d’autrui, mais simplement de rappeler que par la manière de rapporter le discours d’autrui le journaliste peut témoigner de sa présence et peut marquer son engagement par rapport au propos qu’il rapporte.
URI: http://hdl.handle.net/123456789/711
ISSN: R
Appears in Collections:Département de Français - Magister

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
Izzeddine_ROUBACHE.pdf1,48 MBAdobe PDFView/Open


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.